Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : 沖武館 Okibukan
  • 沖武館 Okibukan
  • : Mensôre Uchinâ-blog. Un petit blog de présentation de l'île berceau du karate et du kobudô. Ici, je parlerais tout autant des arts de combat d'Okinawa, que de la culture trop méconnue de cette partie du Japon.
  • Contact

Visiteurs


Il y a actuellement visiteur(s)

Recherche

Annonces

                                                                    SourcesFujian

 

Le livre "Karaté d'Okinawa, les sources du Fujian"

Détails sur le contenu

 

Disponible à la Fnac

Egalement disponible chez Budostore

34 RUE DE LA MONTAGNE SAINTE GENEVIEVE

75005 PARIS

Et toujours en commande

Bon de commande au format MS-Word

 et au format PDF

 

Griffes.jpg

Le livre "Karaté d'Okinawa, entre les griffes du dragon, du Tigre et de la Grue"

Disponible sur Amazon.fr

29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 08:22

Un des lieux incontournables d"Okinawa. La plus forte possibilité de rencontrer un maximum de grands sensei en même temps.

Un endroit sympathique, chaleureux.

Un makiwara sur un mur permet de faire des concours de celui qui a les plus gros...kiai

 

 

 


 

 

Repost 0
Published by Lionel - dans Folklore
commenter cet article
4 janvier 2012 3 04 /01 /janvier /2012 09:53

"Band Rinken" est un célèbre groupe musical  à Okinawa. Depuis 1987, ils ont contribués à propager la musique d'Okinawa dans le monde dans un nouveau genre appelé «la musique pop d'Okinawa". Ils jouent principalement du sanshin ("guitare" d'Okinawa et précurseur du shamisen japonais) et des tambours d'Okinawa pour une musique enjouée, accompgnée de paroles gaies. Le clip présente leur chanson intitulée "Arigato (merci)" que l'on peut entendre dans les magasins de souvenirs à Okinawa. On peut voir ce groupe en représentation à "Kalahaai" dans la ville Chatan.

 

 

 

Repost 0
Published by Lionel - dans Folklore
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 00:54

Plus grand évènementd'Okinawa, le tir à la corde géante a eut lieu le 9 octobre 2011. Cette tradition remonte à 1451, où ce festival avait pour but de prédire si les récoltes allaient être bonnes ou non. Deux groupes (armées) un à l'Est, l'autre à l'Ouest s'affrontent dans cette compétition.

Depuis 1971, année du 50ème anniversaire de la ville de Naha, le festival a lieu tous les ans le dimanche précédent le deuxième lundi d'octobre. La corde de Naha est inscrite au Guinnes-book avev une longueur de  200 mètres et un poids qui approche les 43 tonnes. L'évènement rassemble 275 000 personnes.

 

 

 

Repost 0
Published by Lionel - dans Folklore
commenter cet article
8 novembre 2011 2 08 /11 /novembre /2011 00:39

Défilé de la royauté de Ryûkyû le 3 novembre 2011, jour de la culture.

 

 

Repost 0
Published by Lionel - dans Folklore
commenter cet article
12 juillet 2011 2 12 /07 /juillet /2011 09:01

Uruma-haarii, course de pirogues okinawaïennes dans le port de ma ville, Uruma, ce 10 juillet.

A l'origine, ces courses, que l'on peut voir tout autour des îles de Ryûkyû et dont l'origine est chinoise, avaient pour but de prier pour une péche abondante tout au long de l'année. Aujourd'hui, elles sont juste un prétexte à festivités... et bien heureusement.

 

 

Repost 0
Published by Lionel - dans Folklore
commenter cet article
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 14:26
"Eisa-night", les soirs de week-end dans plusieurs villes d'Okinawa du 11 juin 2011 au 31 juillet 2011

 

 

 

 
Repost 0
Published by Lionel Lebigot - dans Folklore
commenter cet article
20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 12:09

Le samedi 16 avril 2011 (jour de Shiimii, nettoyage des tombes et repas de famille sur celles-ci) avait lieu le "Festival mer et feu de Ryûkyû".

 

Repost 0
Published by Chinen - dans Folklore
commenter cet article
11 janvier 2011 2 11 /01 /janvier /2011 09:30

---------copie-3.jpg

 

Le 8éme jour du 12ème mois du calendrier lunaire, qui tombe ce jour du 11 janvier 2011, à lieu le jour du mûchî (mochi en japonais). Dans différents lieux de vente de produits alimentaires on trouve le mûchî, aussi appelé "uni-mûchî" 鬼餅 mochi-démon.

 

20110111161633-copie-1.jpg

          mûchî au kokutô ( sucre de canne) et au beni-imo (pomme de terre violette) sur leur feuille de getto

 

Cette"démonisation" vient en fait de la feuille degetto sur la quelle on pose le mochi. Le mochi, déjà collant à la base, adhère encore plus à la feuille. De plus, de son contact avec la feuille, le mochi garde cette particularité adhésive et s'accroche aux doigts du fêtard/gourmand, voire du gourmand/fêtard.

 

20110111161556.jpg

 

Pour les pratiquants de karaté l'expression "mûchîmi" prend tout son sens et manger du mûchî vaut une bonne séance d'entraînement.

 

20110111161935.jpg

                                 Là, je n'ai pris qu'un petit morceau, parce que bon..., j'ai pas que ça à faire non plus

Repost 0
Published by Chinen - dans Folklore
commenter cet article
10 janvier 2011 1 10 /01 /janvier /2011 11:01

31 octobre 2010, à Shuri-jô, château royal de Shuri.

 

 

Repost 0
Published by Chinen - dans Folklore
commenter cet article
30 décembre 2010 4 30 /12 /décembre /2010 13:28

Ce ne sont pas des chants de fins d'année, mais j'aime bien.

Ce ne sont pas vraiment non plus des chants traditionnels (l'orchestration piano de la fin, mais on peut y trouver une allégorie de lincorporation culturelle propre à Okinawa) et puis surtout, j'aime bien.

 

Repost 0
Published by Chinen - dans Folklore
commenter cet article